KYC News

Let's KYC together!

Woord van de voorzitter

Cher membres du Kyc,

Pour la fin de cette année tumultueuse marquée par le Covid, j’aimerais faire le point sur l’impact que celle-ci a eu sur le fonctionnement opérationnel, nos plans, formations, etc.

Le lockdown, qui a commencé à la mi-mars, a eu comme conséquence que notre bar et vestiaire ont dû fermer pendant plus de six mois. À part les vacances d’été, tout est tombé a l’eau.
Même en plein été, nous avons été confronté à une fermeture forcée d’une semaine suite un contamination Covid indirecte.
Beaucoup d’entre nous n’ont même pas pu profiter de leur résidence secondaire et quand ils ont pu le faire, l’Horeca était souvent fermé.
La fermeture des frontières et les restrictions imposées (tests, quarantaines, etc.), ont engendrés un afflux énorme de visiteurs qui se sont déplacés en masse vers la côte Belge.

Nous avons 800 membres dans notre club, dont la moitié est actif sur l’eau. Les membres non-actifs sont de anciens sportifs, leur famille - bien souvent résidents secondaires - et beaucoup d’habitants de Coxyde.
Ce que nous ne pouvons pas perdre de vue est que la commune a construit trois clubs de sport nautique où les Coxydois sont également les bienvenus. Dans ce contexte, le contrat avec la commune oblige les 3 clubs situés à Coxyde, de donner à tout temps l’accès aux jeunes de moins de 25 ans. À cause des restrictions et suite à aux mesures Covid, beaucoup de jeunes ont fait usage de ce droit.
Nous avons l’habitude comme club, pour les personnes de plus de 25 ans, de les autoriser trois fois et de les obliger ensuite d’acheter une carte de membre.
En tant que club, nous avons des prix très démocratique, aussi bien pour le bar, pour le prix à payer pour devenir membre, pour la location de boxes, le prix d’emplacement, etc.
Si nous faisions une comparaison, nous serions en dessous de l’échelle, ce qui reste notre but.
Le maintient de l’infrastructure sportive élaborée dont nous disposons (catamarans, équipement pour kite, planches de surf et sup et leur équipement adéquat, bateaux de sauvetage, jetski, tracteurs, etc.) est possible grâce a une discipline financière stricte en combinaison avec les revenus qu’engendrent l’affiliation des membres sympathisants et de nos sponsors.
Ceux-ci sont responsables pour presque 70 % de notre budget.
Nous leurs en sont d’ailleurs très reconnaissant.

Néanmoins que nous avons reçu qu’au dernier moment l’autorisation de démarrer l’école de sports nautiques, cette année fut un succès. Même en tenant compte de la semaine perdue suite à la quarantaine obligée.
Sans celle-ci, nous aurions battu le record de l’année précédente.
Je souhaite saisir l’occasion de remercier Christ’l, ainsi que tous les moniteurs et toutes les personnes qui on contribué à ce succès.
Malheureusement nous avons dû annuler toutes les régates et le caractère compétitif de notre sport est resté cette année au placard.
Nous voulons tout de même féliciter les jeunes sportifs de notre club qui ont obtenu de beaux résultats nationaux et internationaux.

Tous les sportifs ont pu exercer leur sport après la 1ère vague Covid, à part des tempêtes de sables en début de saison, qui ont fait que des tonnes de sables ont dû être déplacé. Hélas sans possibilité d’ouvrir le bar n’y d’utiliser les vestiaires.

Je voudrais aussi saisir l’occasion de répondre aux rumeurs en ce qui concerne l’élargissement planifié du KYC.
Premièrement, l’élargissement est à 100% prévu pour l’infrastructure sportive et non pour le bar !
Comme beaucoup d’entre vous le savent, nous n’avons pas assez de place pour des boxes supplémentaires pour y stocker les planches de sup pour le club, ni pour les demandes de membres individuels.
Puisque la grande cabine de plage qui était en mauvais état et qui était installée devant le KYC depuis de nombreuses années a été démontée par la commune, nous avons décidé d’installer un conteneur en acier.
Par nécessité, nous en avons placés 2 autres l’année suivante.

Une plaine à été déposée par deux personnes contre ce placement l’année passée. Les permis pour ces conteneurs ont d’abord été octroyé par la commune. Cette décision a ensuite été révoquée par la province à un statut temporaire, qui fait que les conteneurs peuvent être installés seulement 3 mois par an. Tout ceci, après une intervention directe par un conseiller communale, après la fermeture des débats à ce sujet chez les députés de la province de Flandre Occidentale.
Pour éviter le caractère temporelle de cette décision et d’éviter d’autres procédures, nous avons opté pour un agrandissement permanent de la capacité maximale de 720m2 de superficie.
Ceci est parfaitement légal dû le caractère publique du KYC.
De ce fait, le capacité de stockage est augmentée de 70m2, un poste de contrôle pour le beachmaster serait construit avec une unité par-dessus pour l’école de voile. Cet agrandissement avec une vue permanente sur la mer et la plage, augmente la sécurité considérablement.
Une porte de garage avait été prévue à l’avant, ce qui permettait que le jetski et le tracteur avait directement accès à la plage, sans devoir croiser la cour intérieure.
Les boxes peuvent aussi être agrandies jusqu’à la fin du bâtiment.
La superficie de la partie Horeca est limitée 30 % comme la loi l’indique, ce qui est déjà le cas avec le déplacement du mât (visible depuis la plage), ce qui a également agrandit la partie prévue pour le rinçage.
Malheureusement, une plainte a de nouveau été déposée par ces même individus.
Les discussions à ce sujet ainsi que sur le projet peuvent être visionné via le lien suivant: https://koksijde.notubiz.be/vergadering/701778/Gemeenteraad 2016-11-2020 .
Suite à cette action et au recour, nous avons déplacé les conteneurs au dépôt communal, pour arrêter l’infraction. Nous ferons une demande l’année prochaine pour réinstaller les conteneurs temporairement dans l’attente d’une solution définitive.

Tous ces éléments font que nous n’avons pas pu informer nos membres plus tôt, jusqu’à ce que la situation soit éclairée.

Pour l’année prochaine, je peux que souhaiter que cette tempête suite au Covid cesse et que tout puisse revenir à la normale.
Les derniers chiffres ne sont tout de fois pas encourageants. Certaines voix disent que l’Horeca pourrait seulement ouvrir pour les vacances de printemps.
Mes pensées vont également à Karl et Els, qui ont dû fermer cette année pour une période de plus de 6 mois.
J’espère de tout cœur, que nous nous retrouverons au plus vite dans notre beau club.

Entre-temps, l’Assemblée Générale est provisoirement déplacée au 31 janvier, dans l’espoir de pouvoir l’organiser dans la salle du théâtre du Casino de Coxyde.
Nous arrivons malgré tout avec notre comité réussi à traverser cette période difficile. Nous avons décidés fin novembre de ne pas augmenter les tarifs en 2021.
Ce qui est des investissements, nous allons nous limiter au stricte nécessaire. Nous avons hâte de pouvoir acheter un tracteur avec quatre roues motrices.
J’espère que l’année 2020 se transforme vite en un cauchemar lointain, et ceci sans dégâts irréversibles pour vos familles et vos proches.
Je vous souhaite, au nom du comité entier, a tous et à toutes des joyeuses fêtes de fin d’année, ainsi qu’une bonne santé pour l’année 2021.
Restez prudents, et à bientôt.

Philip Cammaert
Président KYC


© 2021 KOKSIJDE YACHTING CLUB. ALL RIGHTS RESERVED.
KYC, Dumontlaan 8, B-8670 Koksijde